2016 … comme la dernière

2016 … Nous sommes en 2016 …

On ne peut pas dire que l’année commence fort côté people !

Beaucoup de décès dans tout les arts, mode, chanson, cinéma, littérature, HO !

Non mais tout de même !

 

Alors voilà, moi aussi je me dis que 2016 est peut-être ma dernière année (non que je me considère comme une personne importante, faut pas déconner, mais quitte à avoir de bonnes résolutions…)

 

Mes résolutions à moi c’est surtout une phrase : Passe cette année comme si c’était la dernière à vivre !

Des projets que j’ai toujours remis à « plus tard car on a le temps ».

Cette année donc je saute le pas du « aïe, ça pique bordel, mais c’est moi qui l’ai voulu » : je me fais tatouer !

Cette année je me défonce pour retrouver un boulot dès que la minuscule disjonctée entre à l’école.

Cette année je ne me retiens plus, je ne fais plus attention au regard des autres (même si j’avoue j’y prêtais pas vraiment attention avant ^^)

 

Cette année je me libère, je reprends les choses en main, je me fais une petite introspection…

 

Et si cette année était la dernière ? Que voudrais-je laisser à ceux que j’aime ?

Je veux prouver à mes filles que RIEN n’est inaccessible si on s’en donne les moyens, que chaque RÊVE peut se concrétiser, et dire à mon mari que je l’aime PLUS que le monde entier…

 

Quelques petits trucs que j’ai changés depuis le 1er Janvier :

  • Je ne cours plus après le temps le matin, si on est en retard, on l’est, point !
  • J’ai instauré un petit mantra (méthode Coué) pour mes puces « on respire, on secoue les mains et on crie youpie ! nous allons passer une bonne journée !! » (c’est très con, mais un seul matin où j’oublie et je me refais mettre dans le droit chemin par ma grande disjonctée !)
  • Je me fais une petite cagnotte, chaque lundi je lève 20e et chaque dimanche ce qui reste de monnaie va dans une tirelire pour noël
  • Je fais beaucoup plus de câlins
  • Les soirs où je suis fatiguée et excédée, je dis des conneries pour détendre l’atmosphère (et ça marche ! ) déjà un fou-rire par soir avec Papa disjoncté et les filles sont moins hard après le retour d’école de la grande.
  • Plus de télévision au retour de l’école (comme en septembre la grande entre en CP, devoirs il y aura) donc autant prendre les nouvelles mesures dès maintenant
  • Je me lâche plus avec mes puces, exemple, vu qu’il pleut et qu’on est toujours à pieds, au retour de l’école nous faisons ma grande et moi des concours de flaques d’eau ! Et autant dire qu’au début j’avais du mal à me lâcher… Au bout de 3 jours je me met même à crier quand je saute dedans, le ridicule ne tue pas

Voilà, sait on jamais, faisons comme si 2016 était la dernière !

 

anonyme.50911-aujour-hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *