Garçon/fille… Voiture Vs Poupée

L’année avance, avance, arrive presque à son terme.

Et à peine tu tournes ton calendrier que tu te rends compte que … « QUOI ? Mais c’est pas possible ? »

Et bien si ! Le grand barbu blanc va repasser très bientôt, la nuit du 24 décembre, comme tout les ans.

 

Ohhhh on est fin Octobre !! Vite des idées de cadeaux !!

Vite des achats à prévoir !!

 

Car oui, quiconque s’est prit au jeu du « cherchons le cadeau à la dernière minute » au moins une fois dans sa vie, s’en souviendra longtemps, longtemps, longtemps.

Entre ce qui est introuvable en magasin car tout a déjà été acheté, ce qui finalement est hors de prix car justement la grande distrib’ gonfle les prix 10 jours avant la date fatidique, ce qui sera le cadeau de remplacement (qui ne correspondra pas à la liste initial)….

 

Bref… Noël tout les ans, c’est l’horreur !

 

Et alors autant dire que nous inonder de pub à la tv, dans la boite au lettre, à la radio, n’arrange pas nos petites vies.

 

Cette année encore prise de tête pour savoir quoi choisir.

Mal m’en a pris d’en parler aux mamans autour de moi.

 

« Moi cet année, mon fils veut une poupée ! tu sais celle qui à les joues toute rouge à cause de la fièvre. ça fait un peu gonzesse, je vais lui prendre une grosse voiture plutôt »

« Euh, non, mais pourquoi ? »

« Ben ça fait fille ! »

 

Et voilà, tout est dit encore une fois. Cela m’exaspère de plus en plus ces stéréotypes.

 

*Bon alors là comment j’avoue à cette maman copine que j’offre des jouets « garçon » à ma plus petite*

 

« Ben tu sais, de mon côté, les filles vont avoir une jolie maison de poupée en bois fait par un artisan du coin… Et je vais prendre 2 poupées mannequins à ma grande pour aller avec… Pour ma minie je pense que je vais lui prendre un avion ou un bateau pirate et une jolie bagnole »

« Mais c’est des jouets de mec ça ! prends lui plutôt une poupée à Y…. »

« Oui mais non, Y… me massacre toute poupée qui passe à sa portée, elle aime pas ça »

« Ben mon gars, il aura une voiture, content ou pas c’est pareil, je veux pas en faire une tafiole »

Hummm que j’aime cette expression.

« T’as peur d’en faire un bon père ? ou pire, un bon médecin, vu que c’est une poupée malade qu’il veut ? »

« Ah j’avais pas vu ça sous cette angle »

 

Ben voilà c’est ça le soucis… Alors s’il vous plait, laissez tomber les barrières, offrez (dans vos possibilités) l’objet que votre enfant demande, qu’importe le sexe de votre enfant, un jouet reste un jouet et celui qu’il désire l’épanouira certainement plus que celui que vous, vous voudriez lui offrir.

 

Faire pour nos enfants au mieux pour leur donner confiance en eux, ne veut pas dire qu’il faut toujours jouer le jeu de la société.

 

Ma minie sera sûrement une bonne maman, une mécano ou une esthéticienne, qu’importe qu’elle joue avec des jouets de garçon…

Ce petit garçon sera sûrement un bon père, un bon chef en cuisine, un bon biker, qu’importe qu’il joue avec des jouets de fille…

 

Les jouets n’ont pas de sexe, c’est la société qui les a sexualisés.

 

 

la-veille-de-noel_8390

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *