N’oublier jamais. Michel Bussi

Quatrième de couverture :

« Ça va mademoiselle ? répéta-t-il.Elle tourna vers lui. Il avança. Les herbes hautes montaient jusqu à mi-jambe et il se fit la réflexion que la fille n avait peut-être pas aperçu la prothèse fixée à sa jambe gauche. Il se trouvait maintenant face à elle. Dix mètres. La fille s était encore approchée du précipice, le dos offert au vide.

Elle avait beaucoup pleuré, mais la fontaine semblait tarie. La maquillage autour de ses yeux avait coulé, puis séché. Jamal eut du mal à ordonner les signes contradictoires qui se bousculaient dans sa tête.
Le danger. L urgence. »

Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper et l ambition de devenir le premier handicapé à réaliser l une des courses d endurance les plus ardues du monde, l Ultra-Trail du Mont-Blanc. Parti s entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d Europe, il a d abord remarqué l écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l écharpe, mais la femme bascule.
Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l inconnue, un filet de sang qui s échappe du crâne. A son cou, l écharpe rouge.
Ceci est la version de Jamal.
La vraie ?

 

BeFunky_livre_michel-bussi_9782258105546_AA_0.jpg

Pourquoi j’ai lu ce livre ?

 

Par ce que je voulais découvrir l’auteur tout simplement… j’ai entendu parler de Michel Bussi via des forums, des pages fb, des animations littéraires mais je ne m’étais jamais plongé dans un de ses romans..

 

Et je dois avouais que j’ai été agréablement surprise ! Il a une très bonne accroche dès la fin du premier chapitre, il place l’intrigue assez vite, il nous donne l’impression de connaitre les personnages dès leur description…

 

J’ai beaucoup aimé que l’action se passe en juillet-aout 2014… après tout nous sommes en septembre et l’été n’est pas si loin de nous.

Et pour ce qui est de l’évasion… je n’ai jamais vu Yport de mes yeux, mais les descriptions du paysage sont tels, que j’ai eu l’impression de me tenir, à mon tour, en haut de ces fameuses falaises.

 

 

Ce que je n’ai pas aimé en revanche, c’est ces tours et détours pour dénouer l’histoire du livre… On pense être à la fin du roman, on tourne une page, et de nouveau l’histoire se prolonge encore un peu… près de 3 fois cela m’a fait le coup ! Finalement je m’en suis lassée et j’étais bien heureuse de finir ce livre… La fin est top mais trop (trop, très) longue….

 

 

Bref, pour une première expérience avec Bussi, je suis contente :D

 

Pour tous ceux qui aime les thrillers, foncez ! L’énigme est bien ficelée (même si parfois trop tordue), les personnages sont attachants (et attachiants) la fin est terriblement bonne (même si elle par en longueur ^^).

 

Bref… Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *